Wisdom of Life

Faire avancer les droits des femmes, souci majeur de FFGRN

Les femmes œuvrant dans le secteur extractif, membres du Forum des femmes pour la gouvernance des ressources naturelles en RDC, FFGRN, ont suivi du 11 au 16 février 2019 à Kolwezi dans la province de Lualaba une formation pour renforcer leur pouvoir économique, s’autonomiser et réduire la pauvreté.

Cette formation qui s’inscrit dans le cadre du projet d’accompagnement des organisations féminines travaillant dans et autour du site de KASULO à Kolwezi, a regroupé 15 participants parmi lesquels les exploitants miniers, les négociants, les femmes de la SAEMAPE.

 Les thèmes qui ont été débattus au cours de cette formation, ont porté sur : les droits humains, la lutte contre les VIH/SIDA, le pouvoir économique des femmes, la réinsertion sociale de la jeune fille à travers les alternatives aux activités minières ainsi que les techniques de plaidoyer et l’auto-prise en charge.

Ce projet est chapeauté par le forum des femmes pour la gouvernance des ressources naturelles en RDC, qui grâce à la subvention de The Match International Women’s Fund, a rendu possible la tenue de cette activité.

Pour concilier la théorie à la pratique, les participants ont effectué une descente dans les sièges des coopératives et organisations féminines pour échanger des informations et des expériences.

A l’issue de cette formation, les participants ont pris connaissance de leurs droits, ce qui va les amener à créer un système d’alerte rapide pour dénoncer les cas de violation des droits des femmes et à les défendre en menant les actions de plaidoyer auprès des autorités.

Pour rappel, tout est parti du constat selon lequel dans tous les secteurs de la vie nationale en RDC et particulièrement dans le secteur extractif, les femmes et jeunes filles sont confrontées à l’extrême pauvreté et aux pesanteurs culturelles.

                                                                                                               Myriam Bwiti

About Author: Guerlainca87

Leave a Reply