Wisdom of Life

Mise en œuvre du projet « Musala Se Musala » pour la collecte et la transformation des déchets dans la ville de Kinshasa

Depuis novembre 2018, le projet « Musala se Musala » a été lancé en vue de réduire les déchets et de protéger l’environnement dans les communes de Lingwala, Barumbu et de Kinshasa. Ce projet est initié par le Centre National d’Appui au Développement et à la Participation, en sigle CENADEP et financé par la région Bruxelles Capitale.

Les comités et dynamiques des quartiers, réunis mardi 26 février 2019 autour d’une table au Cadre Permanent de Concertation de la Femme Congolaise, CAFCO en sigle, ont réfléchi la problématique de la gestion des déchets dans la ville de Kinshasa et échangé sur les expériences passées concernant la gestion des déchets et en ont tiré des leçons pratiques.

Les échangent ont tourné  autour des quatre axes à savoir : l’état des lieux, la mise en place des comités communaux de sensibilisation, l’évaluation du pouvoir d’achat ainsi que les actions concrètes afin de lutter contre l’insalubrité dans les trois communes ciblées.

Selon Jimmy HAMULI, Coordonnateur du projet : « Il est d’une nécessité pour nous d’obtenir non seulement l’engagement des jeunes femmes et jeunes hommes, mais aussi la volonté politique des leaders locaux, des bourgmestres ainsi que de tous les acteurs pour que tous ensemble, luttons contre l’insalubrité dans les communes ». Il a ajouté que ce projet tient compte du besoin de salubrité et représente une opportunité de création d’emplois pour les jeunes femmes et jeunes hommes qui seront les collecteurs des déchets répertoriés dans les communes concernées.

Mis en place pour une durée de deux ans de novembre 2018 au novembre 2020, ce projet est placé sous le label d’une entreprise d’économie sociale qui aura pour rôle l’inclusion économique des jeunes marginalisés qui seront formés de manière à collecter et transformer les déchets ménagers et urbains dans la ville de Kinshasa.

Les jeunes ciblés par ce projet sont appelés à s’approprier ladite initiative pour changer leur comportement en vue d’une gestion durable des déchets  dans leurs communes respectives. Ces derniers travailleront précisément sur la collecte des déchets susceptibles d’être transformés en gaz de cuisson, en composts, en pavé et en bacs en plastique. Le tout sera couronné par un système d’abonnement, question de responsabiliser et d’impliquer les ménages de la ville de Kinshasa.

Après les échanges et débats autour de la question, il en est sorti des propositions claires et nettes de la part des uns et des autres partant des réalités, des points faibles et forts des autres projets similaires qui vont permettre de bien situer le projet « Musala se Musala » et de le pérenniser.Les activités en vue après ladite réunion seront axées sur la sensibilisation, sur les méthodes de gestion, les actions de plaidoyers ainsi que les études de faisabilité.


 Myriam BWITI


                                                                                                                            

About Author: Guerlainca87

Leave a Reply